Adoptez le batch cooking !

La méthode du batch cooking vous permet de vous organiser pour mieux manger au quotidien, sans passer 1 heure le soir derrière vos fourneaux ! Comment ça marche ? Beautysané vous dit tout…

 

Pourquoi adopter le batch cooking ?

  • gagner du temps 
  • faire ses courses une seule fois par semaine
  • manger varié, sain et équilibré au quotidien
  • faire des économies et éviter le gaspillage
  • réaliser une activité ludique en famille !

 

1ère méthode : cuire les ingrédients à l’avance

Le week-end (ou n’importe quel autre jour qui vous convient), cuisez en grande quantité féculents (pâtes, riz, quinoa…) et légumineuses (lentilles, fêves, pois chiches…). Lavez, taillez et faites cuire les légumes qui  le nécessitent. 

Rassurez-vous, ces aliments cuits à l’avance se conservent très bien, dans des récipients en verre par exemple. Rangez-les dans des contenants différents, pour que chaque ingrédient garde sa saveur et sa texture.

Ensuite, le jour J, il ne vous reste plus qu’à les assembler : soupe de légumes, gratin de pâtes aux champignons, lasagnes aux épinards et chèvre, tarte tomates / brocolis, riz sauté jambon / blettes, salade César… Laissez libre court à votre créativité !

 

2ème méthode : préparer ses plats pour les réchauffer ensuite

Pour cela, planifiez vos menus de la semaine et cuisinez vos plats à l’avance. OK, ça prend un peu de temps le dimanche, mais pensez à tout le temps que vous allez gagner la semaine, le stress en moins ! En prime, vous allez manger sain et équilibré.

Faites participer les membres de votre famille, ils vont adorer ! Par exemple, pourquoi ne pas cuire des pancakes pour le petit déjeuner de la semaine ? Et remplacer les pâtisseries industrielles du goûter pas des gâteaux faits maison, c’est pas une bonne idée ça ?

Choisissez des plats mijotés, de type pot-au-feu, poulet basquaise, couscous… Ils se conservent très bien, et seront même encore meilleurs, une fois réchauffés !

 

D’après une étude néo-zélandaise, cuisiner détend et booste votre créativité. Alors, vous commencez quand ?