Le sucre, on en viendra tous à bout !

Ne vous en déplaise, le sucre est présent partout, dans les gâteaux, les céréales, les produits industriels, mais aussi dans le jambon, le pain de mie, les biscuits apéritifs, les pizzas ou encore les cornichons… Conséquence : sa consommation en France est passée de 5 à 30 kilos par an et par personne en un peu moins d’un siècle. De quoi nous faire perdre la tête et nous faire prendre des kilos !

Les dernières recommandations de l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation (Anses) visent une diminution d’environ 25% par jour – soit environ 20 g –  de la consommation de sucres simples ajoutés (saccharose, glucose et fructose).

Le sucre favorise diabète, obésité, hypertension et maladies cardiovasculaires. C’est pour cela que Beautysané vous donne des conseils, pour vous aider à en réduire votre consommation !

Une question d’addiction ?

Eh oui, les produits sucrés agissent comme des “superstimuli” et inondent notre cerveau de dopamine, l’hormone du plaisir. Ce phénomène peut engendrer un comportement compulsif et nous faire perdre le contrôle de notre consommation.

Le sucre est un aliment “plaisir” qui ne se contente pas de nous nourrir mais qui fait aussi du bien au moral. C’est d’ailleurs pour cela qu’il est parfois difficile d’y renoncer !

Du sucre ? Non, des sucres, nuance !

On ne parle pas de sucre mais de sucres car tous les fruits, légumes, ou produits laitiers contiennent des “sucres” de façon naturelle : fructose, glucose, lactose ou encore galactose. Si le sucre blanc n’apporte rien à l’organisme à part des calories dites “vides”, les autres glucides sont contenus dans des aliments qui fournissent aussi des nutriments intéressants : vitamines, minéraux, fibres, antioxydants…. Tout est donc une question de dosage et de choix.

Nos conseils pour décrocher en douceur !

1) Prenez les bonnes décisions. Au petit-déjeuner ou au goûter, vous craquez facilement pour des biscuits ou une tartine couverte de pâte à tartiner ? Optez plutôt pour un fruit frais et du pain complet accompagné de deux ou trois carrés de chocolat noir !

2) Remplacez le sucre raffiné par du “bon” sucre. Par exemple, oubliez les yaourts aux fruits et craquez pour un yaourt nature auquel vous ajoutez des morceaux de fruits frais, du miel ou des extraits naturels comme l’amande amère, le café, la vanille ou des zestes de citron !

3) Diminuez les quantités petit à petit. Vous ajoutez toujours un sucre à votre café ? Essayez de n’en mettre qu’une moitié (puis plus du tout !). Vous verrez à quelle vitesse vous allez vous y habituer !

4) Passez derrière les fourneaux ! C’est le meilleur moyen de contrôler ce que vous mangez. Misez sur les produits frais et de saison. Dans vos pâtisseries, commencez par réduire systématiquement les quantités de sucre indiquées dans les recettes et utilisez de la farine complète ou semi-complète pour faire baisser l’index glycémique de vos desserts.  

Vous savez tout sur cette redoutable douceur qu’est le sucre. Alors, prêt à décrocher ?   🙂

  Meilleur ami des uns, pêché mignon pour les autres, le chocolat, outre ses vertus
Manger équilibré pour maigrir est la clé de la minceur mais surtout, la garantie d'un
Les fêtes de fin d’année représentent pour chacun plaisir, convivialité et bonne chair. Entre les
Difficile de s'y retrouver dans la jungle des "jus de fruits", entre les "pur jus
Savez-vous quelles sont les différences entre le chocolat noir,  au lait et blanc ? Plus le
  Meilleur ami des uns, pêché mignon pour les autres, le chocolat, outre ses vertus
Manger équilibré pour maigrir est la clé de la minceur mais surtout, la garantie d'un
Les fêtes de fin d’année représentent pour chacun plaisir, convivialité et bonne chair. Entre les
Difficile de s'y retrouver dans la jungle des "jus de fruits", entre les "pur jus
Savez-vous quelles sont les différences entre le chocolat noir,  au lait et blanc ? Plus le