Bien-être

Les bienfaits des algues

Aliments peu connus en Europe mais pourtant très appréciés en Asie (mais si vous êtes fervents consommateurs de sushis, vous en avez déjà forcément mangés !), les algues comestibles existent en grand nombre. Elles sont vertes, rouges, brunes ou bleues et possèdent des noms tels que « laitue de mer », « nori », « kombu » ou encore « spiruline ».

Aussi surnommées « légumes aquatiques », les algues possèdent de nombreux atouts santé.

Certaines variétés sont riches en protéines. La plupart contiennent des taux d’acides aminés essentiels comparables aux légumineuses et aux œufs ! Elles possèdent en outre un autre avantage : contrairement à la viande, les protéines contenues dans les algues ne sont pas associées à des matières grasses et donc ont un apport calorique moindre !

Les algues sont également riches en fibres (jusqu’à 50% pour les algues sèches !) : 8g d’algues séchées représente ainsi 1/8ème des besoins en fibres d’un adulte. La majorité des fibres sont solubles, ce qui permet d’augmenter la satiété et de réduire les grignotages de l’après-midi.

Ces fibres permettent également de piéger une partie des sucres et des graisses présentes dans l’alimentation, ce qui réduit la quantité de calories consommées.  Elles ont ainsi un rôle préventif au niveau des maladies cardio-vasculaires, en absorbant une partie du cholestérol alimentaire.

Au niveau des minéraux, les algues fournissent un excellent apport en calcium (le wakamé est parfait pour lutter contre l’ostéoporose par exemple), mais également en magnésium (comptez jusqu’à 2.5 g  pour 100 g, pour certaines variétés) et en fer, idéal pour les femmes enceintes ou les personnes fatiguées par un manque de fer !

Les algues sont également très riches en iode. Cependant, pour les personnes souffrant de problèmes de thyroïde, il faut choisir les algues qui en contiennent peu (telles que la laitue de mer).

Concernant les vitamines, il s’agit des seuls végétaux à contenir de la vitamine B12, essentielle pour le système nerveux et la maturation des globules rouges.

Elles sont également pourvues d’un nombre important d’antioxydants : les algues rouges et brunes en sont l’exemple parfait : les caroténoïdes qu’elles contiennent protègent nos cellules des radicaux libres dus au stress ou encore à la fumée de cigarette et les polyphénols agissent contre le vieillissement cutané et les pathologies telles que l’athérosclérose ou les cancers, des maladies neurodégénératives et inflammatoires.

Vous l’aurez compris, les algues constituent un aliment très intéressant au niveau nutritionnel, mais aussi au niveau calorique ! C’est un allié de taille si vous souhaitez manger sainement ou contrôler votre poids !