oméga 3 et oméga 6, quézaco ?

L’acide alpha-linolénique (ALA, oméga3) et l’acide linoléique (LA, oméga6) sont des acides gras essentiels et notre organisme ne sait pas les fabriquer. Il est donc indispensable de les apporter par notre alimentation.

Le DHA et l’EPA, d’autres membres de la famille des omega3,  peuvent être fabriqués par notre corps mais la production est faible et l’alimentation reste la principale source d’apports.

L’action la plus connue des oméga3 est la réduction du risque de maladies cardiovasculaires. Ils diminuent le taux de triglycérides dans le sang, ont un rôle bénéfique sur la fluidité du sang, abaissent la pression artérielle et contribuent au maintien d’une cholestérolémie normale.

L’apport en oméga3 doit permettre d’assurer les besoins et de compenser les consommations élevées en oméga6 dans notre alimentation moderne, pour arriver à un apport recommandé en oméga6 / oméga3 de l’ordre de 5 (actuellement, ce rapport est de 15 pour les français !).

On trouve l’ALA principalement dans les graines de lin, l’huile de noix, de soja ou de colza, le pourpier et les amandes. Quant aux DHA et EPA, on les trouve principalement dans les poissons gras : sardines, maquereau, saumon, hareng.

Influence des omega3 sur le poids

Une étude américaine publiée dans le « Journal of Nutrition » en 2006, précise que le DHA pourrait inhiber la formation et le remplissage des cellules graisseuses dans l’organisme.

Les oméga3 stimulent  le métabolisme et, par conséquent, la capacité de l’organisme à brûler les graisses au lieu de les stocker.

C’est pour toutes ces raisons que nous conseillons la prise des Omega3 Beautysané pendant un programme minceur ou équilibre.

[bws_related_posts]

Un célèbre philosophe a dit un jour : ‘il en faut peu pour être heureux, vraiment
L’automne est une période charnière qui permet la transition entre deux saisons difficiles pour notre
L’importance du magnésium dans l’organisme est aujourd’hui de mieux en mieux établie. On sait désormais
Quand on parle de poids on parle presque toujours d’alimentation et d’exercice physique et nous
A force de multiplier les régimes draconiens et déséquilibrés, votre métabolisme (c'est-à-dire les dépenses d’énergie

Laisser un commentaire