Quel sport d’hiver choisir : Ski alpin ou ski de fond ?

 

Le ski alpin

Sport agréable, ludique et convivial, surtout en famille ou entre amis, le ski alpin permet de bouger tout en profitant d’un air pur et de magnifiques paysages.

Cette discipline nécessite un important travail musculaire du dos et des membres inférieurs mis à contribution pour soutenir le tronc et amortir les irrégularités de la piste.
Effort intensif mais court, le ski alpin fait s’enchaîner des périodes de forte dépense énergétique (500 à 800 kcal/h en descente) et de longs moments de récupération (remontées mécaniques).

Exigeante, cette activité particulièrement technique améliore l’équilibre, la coordination, l’agilité et chasse les appréhensions de la vitesse et de la hauteur.

Voici quelques conseils pour la pratiquer dans les meilleures conditions :

Préparez-vous physiquement : l’idéal est de pratiquer une activité physique régulière toute l’année.

Optez pour le bon matériel : si vous débutez, préférez des skis courts, plus maniables. Lors de l’essayage de la chaussure, privilégiez le confort : le pied est à l’aise et les orteils remuent sans que le talon ne décolle.

 

Le ski de fond

Discipline nordique, le ski de fond est destiné aux personnes possédant une bonne condition physique, et appréciant le silence, la nature et les paysages. Pratiqué loin des foules et des remonte-pentes, il procure une formidable sensation de liberté.

Contrairement au ski alpin, il ne nécessite pas spécialement  de pentes : sur des terrains plutôt plats, le corps se déplace avec sa propre énergie, en poussant en rythme sur les jambes et les bras.

Le ski de fond sollicite tous les muscles à intensité moyenne pendant une durée prolongée (membres inférieurs, bras, tronc, dos et fessiers…). L’effort cardiaque est intense et provoque une dépense énergétique élevée (500 à 750 kcal/h). C’est le sport parfait quand on souhaite s’affiner !

 

Voici quelques conseils pour le pratiquer dans les meilleures conditions :

Allez-y progressivement : le ski de fond sollicite avant tout le système cardio-vasculaire et les capacités respiratoires, échauffez-vous avant et une fois sur vos skis, augmentez progressivement votre allure.

Alimentez-vous correctement :
tout effort intensif et prolongé exige un apport énergétique supplémentaire. Au cours de la journée, consommez régulièrement des fruits secs et des barres de céréales. N’oubliez pas de vous hydrater régulièrement.

Adaptez votre tenue à l’effort : le ski de fond engendre une importante sudation.  Optez donc pour des matières techniques qui évacuent la transpiration.

Alors, quel sport est fait pour vous ?